Marie-Laure T.

Les mémoires cellulaires ! Au début, je n’ai rien compris, mais j’avais confiance.

Mémoires cellulaires !? Parce que les cellules ont une mémoire ?

C’est ce que j’ai découvert. Elles détiennent, au plus profond de notre âme, au plus profond de notre ADN, cette mémoire à laquelle on ne peut échapper.

Et on ne peut y accéder qu’à l’aide d’un guide.

Et Magali est de ceux-là. Et Dieu sait qu’elle a dû faire preuve de patience avec moi. Une infinie patience. Elle a déployé tout son amour pour me remettre sur mon chemin de confiance à chaque fois que mes doutes me faisaient reculer ou que mes angoisses me faisaient perdre pieds. A chaque fois, avec douceur et fermeté, elle me poussait dans mes retranchements pour que chaque cellule soit nettoyée en profondeur.  Pour ne laisser aucune chance à la programmation cellulaire de refaire surface.

La libération ! Et quelle libération ! C’est bien le mot.

Au début, on ne fait pas le rapport. On est surpris par un hasard, une facilité, un petit bonheur. Petit à petit, la vie devient plus fluide, les événements se déroulent facilement, les conflits s’évanouissent, les tensions s’apaisent. Et tout soudain, tout le travail accompli fait sens.

C’est tout cela que m’a apporté mon travail avec Magali : la VIE, la vraie vie, la joie et l’amour inconditionnel.

Un nouveau moi.

Merci Magali. J’écris ces lignes avec une infinie gratitude, bonheur et émotions. Et quand je regarde en arrière, que je vois qui j’étais, sur mon chemin, avec tant et tant de voiles devant les yeux, je me dis qu’il aurait été bien dommage de ne pas les retirer.  J’aurais raté la beauté, la beauté de la vie. La beauté de MA vie.

Je parle de ma vie en général, de mon quotidien, mes amis, mes collègues, mes amours. Je parle de ma vie professionnelle qui s’en trouve facilitée. Je ne fais plus les choses pour qu’on m’aime, je les fais parce qu’elles sont, tout simplement, justes.