Libération cellulaire

Ce qu'ils en disent

  • David L.

    Cela fait désormais quelques années que je suis Magali pour un travail de libération émotionnelle.

    J’apprécie cette technique car Magali ressent ce que je vis à l’intérieur et va directement aux blocages pour m’aider à les lever puis les transformer afin de retrouver de la liberté.

    Cela me permet d’évoluer, de grandir en étant plus léger. Chaque séance est différente et m’apporte ce dont j’ai besoin. Merci Magali.
    David

  • Nathalie G.

    Travaillé avec Magali sur la libération cellulaire m’a tellement apporté sur beaucoup de plans.
     
    J’ai appris à ne pas avoir peur de mes ressentis. Le mot qui me vient est transformation : comme un papillon, on a transformé mes angoisses et mes peurs viscérales en un tremplin pour rebondir positivement dans la vie.
     
    Il serait faux de dire que je n’ai plus de problèmes, mais les aléas de la vie ne m’affectent plus aussi intensément.
     
    Je me sens plus sereine, et de plus en plus en harmonie avec la nature, les autres, et mon moi profond.  J’ai redécouvert une joie de vivre et une grande écoute intérieure.
     
    Le travail avec Magali est profond, chacun va à son rythme, sans jugement, et les transformations sont rapides et importantes.  La libération cellulaire est une thérapie par le cœur et par l’âme. 
     
    Au fil du temps, j’ai découvert des capacités extrasensorielles, et Magali est le point de départ de tout ça.
     
    Magali, je ne peux que te dire un petit mot de 5 lettres MERCI, mais si grand de sens pour moi. Merci de m’avoir aider à rencontrer la vraie personne que je suis.
  • Françoise F.

    J’ai  rencontré il y a 7 ans sur mon chemin de développement personnel la technique de libération de mémoires cellulaires et j’ai été accompagnée dans cette belle aventure par  Magali Boisier.
     
    Je viens d’apprendre que Magali  allait enfin passer du stade d’accompagnante  à celui  d’ enseignante de  cette technique et j’en suis toute contente car c’est une technique douce , puissante , profonde et joyeuse et terriblement efficace.
    Je suis enthousiaste à l’idée que ,grâce à cet enseignement ,un nombre beaucoup plus grands  de thérapeutes et coachs puissent la proposer et la  diffuser .
     
    Clairement si  personnellement j’avais eu actuellement  une vocation de thérapeute ou de coach c’est en priorité vers cette technique que je me serais tournée tant je trouve qu’elle est aidante .
    .
    La technique des libérations des mémoires cellulaires a pris magnifiquement sa place dans le cadre holistique de mon travail sur moi et je suis ravie de pouvoir témoigner ici de mon expérience  .
     
    J’ai pu découvrir que je pouvais toucher et transformer une infinité de mémoires transgénérationnelles , animiques et karmiques.
    J’ai pu aller beaucoup plus loin et de manière beaucoup plus douce que par d’autres thérapies que j’avais expérimenté (et oui j’ai bientôt 60 ans)
    Mais surtout cette méthode passe directement par le corps et le cœur et  j’ai pu remarquer que les mémoires  que j’ai touchées  se transforment   de beaucoup manière  plus  stables et  complètes qu’avec les autres techniques que je connais.
     
    J’ai donc pu aussi sortir de pathologies physiques dites “irréversibles” par la médecine allopathique .
    Etant issue professionnellement du milieu médical  ( j’étais  pharmacienne) ça a été pour moi une expérience bouleversante que de pouvoir à travers mon propre corps changer mes paradigmes sur les possibles de guérison.
     
    C’est très joyeux et simple en fait de détricoter ainsi maille après maille toutes ces mémoires qui entravent notre bien être , notre santé , notre vitalité et notre joie de vivre.
    Le résultat pour moi a été  magique et  je me sens  beaucoup plus en forme physique et psychique  qu’il y a 7 ans en arrière et mon entourage en témoigne aussi.
  • Marie-Laure T.

    Les mémoires cellulaires ! Au début, je n’ai rien compris, mais j’avais confiance.

    Mémoires cellulaires !? Parce que les cellules ont une mémoire ?

    C’est ce que j’ai découvert. Elles détiennent, au plus profond de notre âme, au plus profond de notre ADN, cette mémoire à laquelle on ne peut échapper.

    Et on ne peut y accéder qu’à l’aide d’un guide.

    Et Magali est de ceux-là. Et Dieu sait qu’elle a dû faire preuve de patience avec moi. Une infinie patience. Elle a déployé tout son amour pour me remettre sur mon chemin de confiance à chaque fois que mes doutes me faisaient reculer ou que mes angoisses me faisaient perdre pieds. A chaque fois, avec douceur et fermeté, elle me poussait dans mes retranchements pour que chaque cellule soit nettoyée en profondeur.  Pour ne laisser aucune chance à la programmation cellulaire de refaire surface.

    La libération ! Et quelle libération ! C’est bien le mot.

    Au début, on ne fait pas le rapport. On est surpris par un hasard, une facilité, un petit bonheur. Petit à petit, la vie devient plus fluide, les événements se déroulent facilement, les conflits s’évanouissent, les tensions s’apaisent. Et tout soudain, tout le travail accompli fait sens.

    C’est tout cela que m’a apporté mon travail avec Magali : la VIE, la vraie vie, la joie et l’amour inconditionnel.

    Un nouveau moi.

    Merci Magali. J’écris ces lignes avec une infinie gratitude, bonheur et émotions. Et quand je regarde en arrière, que je vois qui j’étais, sur mon chemin, avec tant et tant de voiles devant les yeux, je me dis qu’il aurait été bien dommage de ne pas les retirer.  J’aurais raté la beauté, la beauté de la vie. La beauté de MA vie.

    Je parle de ma vie en général, de mon quotidien, mes amis, mes collègues, mes amours. Je parle de ma vie professionnelle qui s’en trouve facilitée. Je ne fais plus les choses pour qu’on m’aime, je les fais parce qu’elles sont, tout simplement, justes.

  • Sylviane M.

    « Les crises et bouleversements et la maladie ne surgissent pas par hasard. Ils nous servent d’indicateurs pour rectifier une trajectoire, explorer de nouvelles orientations, ou expérimenter un autre chemin de vie. »  Carl Gustave Jung

    Accompagnement personnel, coaching, objets de passion et d’enthousiasme, tout comme de critiques acérées, le coaching l’est assurément.Un des premiers dangers de ce « prêt-à-penser » concerne l’usage de tests, dont certains sont d’une scientificité douteuse. « Dis-moi ce que tu coches et je te dirai qui tu es… »… Vous avez lu de tout et pas toujours réussi à choisir-digérer parmi le vaste panel de « fiches outils » et de « solutions miracles » proposés aujourd’hui dans le domaine.

    J’ose affirmer que ce que propose Magali Boisier est une solution bien plus efficiente que toutes celles que vous avez tenté : « La technique de libération cellulaire »

    La formidable capacité d’écoute de Magali et la « protection » matricielle dont elle a su m’entourer lors de ces séances, m’ont permis d’accéder à mon cœur et aux messages essentiels qu’il avait à me délivrer. Ceux-ci furent de belles portes – enfin ouvertes – permettant de libérer d’anciennes mémoires soient négatives, soient devenues inutiles, mais en tous cas bloquantes et pénalisantes. Et c’est ainsi, qu’à mon rythme, les « vides » furent remplis de moi-même et de tout mon cœur, par des « pleins » de fluidités, réduisant à néant les freins et les peurs qui jusqu’alors m’entamaient le corps et l’âme.

    Vous l’aurez compris, il n’est pas nécessaire de suivre moult séances pour obtenir un résultat. J’ajouterai à cela que j’ai une confiance totale en cette technique d’autant qu’elle rejoint les recherches scientifiques sur l’intelligence intuitive cardiaque des docteurs Childre et Martin : « Le cœur sert de point d’accès clé à travers lequel les informations provenant des structures dimensionnelles supérieures s’associent dans le système humain physique (y compris l’ADN), et les états de cohérence cardiaque générés par l’expérience d’émotions positives sincères intensifient cette association. »  Réf. L’intelligence intuitive du cœur –  Edition Ariane

    Peut-être qu’un petit rappel sur l’ADN tombe à point nommé dans mon propos :

    La structure originale de l’ADN en double hélice lui permet de se dupliquer en deux molécules identiques entre elles et identiques à la molécule mère lors du phénomène de réplication qui a lieu avant la division cellulaire. L’information génétique n’est ainsi jamais perdue, et peut se transmettre aux nouvelles générations via les cellules germinales.

    Une seule séance avec Magali Boisier est une « ré-création » de soi !

    Comment vous l’exprimer mieux ?

Libération cellulaire - Galleis.com - illustration 1

Séance de coaching matriciel et cellulaire pour toute problématique à libérer qu’elle soit d’ordre relationnel, professionnel, état d’être…


Guérir par le Reconnaître, Accueillir, Libérer…

Libération cellulaire - Galleis.com - illustrationNos mémoires émotionnelles peuvent toujours être présentes même si bien enfouies. Elles ressurgissent dans certaines situations qui permettent de les réactiver : elles sont liées entre elles par le biais du ressenti physique. Chaque événement génère en premier lieu un ressenti corporel, même si nous l’occultons trop souvent. Selon les pensées émises au moment du ressenti, il s’ensuivra une émotion. Nous croyons bien souvent en une multitude d’émotions. En réalité, seules deux émotions existent : l’Amour et la Peur.
L’émotion est engrammée dans nos cellules car, reliée, en quelque sorte, au ressenti initial.
C’est pour cette raison que certaines situations, contextuellement fort différentes, amènent le même état d’être.

Nous pouvons accéder à ces mémoires émotionnelles par le biais de notre inconscient qui “connais tout”.
Elle se présentent souvent comme des formes-pensées. Ces formes-pensées peuvent être très pénalisantes car constamment présentes dans notre inconscient, nous paralysant dans des situations qui semblent simples, créant des phobies, nous entraînant dans des cycles répétitifs (j’ai été abandonné, je le serai toujours …), empêchant la réussite de nos projets, générant du mal-être etc.

Pour libérer ces formes pensées et retrouver ses pleins pouvoirs d’être, il faut libérer la mémoire source, celle qui est à l’origine…
Le mental nous permet d’éclairer la situation initiale de plus d’informations que ce que notre conscient nous donne, cet éclairage nous permet d’accueillir dans notre cœur ce qui a été, ce qui est et ce qui sera, l’ouverture du cœur nous donne accès alors aux mémoires cellulaires où sont, en quelque sorte, enregistrées les formes pensées.

C’est arrivés à ce stade, que la vraie libération peut intervenir. C’est un peu comme se redonner tous les potentiels initiaux car, libérés des douleurs émotionnelles, nous sommes, à nouveau dans toute notre puissance d’Être.
La libération permet plus de place pour de nouvelles choses, plus de lumière et un amour toujours plus grand.

 

Pour en savoir plus